Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En ce début d'année, deux informations importantes concernant le piratage des oeuvres musicales viennent d'être divulguées. La 1ère donne l'avantage à la répression en contraignant le site You.dj à fermer. La 2ème redonne l'avantage à la gratuité de la musique à la demande avec une action de Radio.blog.clu contre un organisme représentant des ayant-droits.

Suite aux plaintes déposées par 2 organismes représentant des ayant-droits d'oeuvres musicales,
You.dj est contraint de cesser son activité. Le site You.dj ne fonctionne donc plus et son auteur donne les explications suivantes sur la page d'accueil: « Au lancement de You.dj il était d’ores et déjà prévu d’aller négocier avec les ayants droit. Mais avant d’aller les voir, je voulais m’assurer que le site plaisait aux visiteurs et que le public était prêt à utiliser un service tel que You.dj. L’engouement a été plus rapide que les prévisions et je n’ai même pas eu le temps de contacter les ayants droit qu’ils m’étaient déjà tombés dessus avec l’envoi de deux lettres recommandées de mis en demeure (l’une de la SCPP, l’autre de la SPPF). C’est une réaction normale de leur part et je les comprends».

You.dj va tenter de négocier le droit de rouvrir son site mais comme les fichiers mp3 sont hébergés sur ses propres serveurs, la tâche risque d'être difficile.

Radio.blog.club a également été visé par une plainte émanant des mêmes organismes. Toutefois, comme Radio.blog.club n'héberge pas les fichiers musicaux sur ses serveurs mais se contente de fournir un player permettant aux artistes de mettre en ligne leurs oeuvres, le service n'a pas été contraint de fermer. Radio.blog.club en a profité pour rappeler que les oeuvres mises à disposition illégalement peuvent sur simple demande être désindéxées.

Radio.blog.club n'entend pas en rester là et a adressé à l'organisme ayant déposé une plainte une demande d’autorisation œuvre par œuvre pour tout le catalogue déjà accessible sur le site soit plusieurs centaines de milliers de titres. Cette demande d'autorisation doit être complétée avec un nombre considérable d'informations ce qui représente un travail colossal. Dans le cas ou l'organisme n'autorise pas la diffusion, une indication sera ajoutée sur le site de Radio.blog.club et l'artiste sera averti qu'il a été interdit de diffusion sur Radio.blog.club à la demande de la société qui gère ses droits.

Voici une belle réaction de Radio.blog.club qui, espérons-le, devrait donner des idées aux autres sites diffusant ou partageant de la musique.
Tag(s) : #Musique

Partager cet article

Repost 0